Transports

Comment reconnaitre un mandataire escroc ?

mandataire

On a beaucoup de doutes quand on achète une voiture. C’est dû à la peur de payer un prix plus élevé alors qu’on aurait pu obtenir mieux ailleurs. On veut aussi éviter de se tromper sur notre choix et surtout d’avoir affaire à des escrocs. Le mandataire automobile peut pallier tout cela. En effet, il promet à tous ses clients de trouver le véhicule de leurs rêves au meilleur prix. Ils peuvent même accorder une grande remise de 40% sur le prix du constructeur. Devant ce grand avantage, les mandataires sont devenus très sollicités et ont un énorme succès. Et cela a attiré les escrocs. De ce fait, de faux mandataires arnaquent les clients en se faisant passer pour de vrais professionnels. Certains moyens permettent de les reconnaître. Découvrez-les dans le présent article pour acheter votre voiture en toute sécurité.

Détecter les arnaques

Le mandataire auto est connu pour offrir le meilleur rapport qualité-prix à ses clients. Il gagne donc en popularité d’année en année. Devant ce grand succès, le métier est très sujet à des arnaques, orchestrées par des mandataires escrocs. Le premier moyen de les reconnaître est donc de détecter ces arnaques. Les-voici :

    • La fraude à la TVA par la triangulaire

C’est un système permettant d’éviter de payer la TVA sur des voitures d’occasion. Les mandataires escrocs achètent ces dernières en passant par une société étrangère. En ce faisant, ils établissent des fausses factures, faisant passer les montants HT en TTC. Si vous achetez une de ces voitures, vous ne pourrez pas l’immatriculer, sauf après avoir payé la TVA. Vous pourrez aussi ne jamais la recevoir.

    • La fraude à la TVA par les fausses factures

Le principe est le même qu’avec la triangulaire. La différence est que ce système-ci est réservé aux voitures neuves.

    • Les fraudes à l’acompte

Les faux mandataires concluent rapidement les ventes en proposant des prix ridiculement bas aux clients. Ils disparaissent après avoir encaissé l’acompte. Les clients ne sont donc jamais livrés. Ces mandataires sont, en fait, des sociétés utilisant de faux documents (fausses adresses IP, faux siège social…). Aussi, ils créent de faux sites de vente de voitures, avec des prix trop bas. Ils y mettent de faux avis. Ils volent également les logos des vrais professionnels.

Pour éviter toutes ces arnaques :

    • Vérifiez certaines informations concernant le mandataire sur internet (ancienneté, capital, statut juridique…).
    • Assurez-vous que la vente du véhicule qui vous intéresse n’a pas été publiée par d’autres vendeurs. Ce qui implique que le mandataire ne dispose pas directement dudit véhicule.
    • Il se peut aussi qu’une même voiture soit plus ou moins chère sur des sites de vente étrangers. Dans ce cas, c’est sûrement une fraude à la TVA.
    • Posez toutes les questions que vous voulez au fournisseur en demandant des preuves (bons de commande, factures…).
    • Evitez de passer par l’étranger pour payer votre voiture. Payez directement le mandataire.

Une mauvaise réputation concernant la fiabilité

Vous disposez de plusieurs moyens pour apprécier la fiabilité d’un mandataire auto :

Les forums : Consultez les avis des clients sur le mandataire qui vous intéresse. Evitez de faire affaire avec lui s’il récolte trop d’avis négatifs.

Le bouche-à-oreille : Demandez l’avis de vos proches et de vos prestataires habituels comme votre garagiste. Ils seront de bon conseil. Demandez aussi l’avis des associations de consommateurs.

Les sites spécialisés dans le secteur automobile : Ils vous aident à trouver de vrais professionnels. En effet, ils vous proposent souvent de consulter un comparateur efficace.

Des informations peu rassurantes

Les mandataires les plus sûrs sont ceux qui ont plus de trois années d’expérience. Préférez aussi ceux qui ont un capital minimum de 20 000 euros. Ce sera encore mieux s’ils peuvent fournir une attestation sur l’honneur qu’ils sont en règle avec la TVA. Evitez les mandataires qui ne remplissent pas ces critères.

 

Comment here