Electricien

Comment devenir électricien ?

électricien

Le métier d’électricien est un travail idéal pour les personnes qui aiment faire du bricolage. Mais pour avoir le titre de professionnel électricien 77, il faut remplir plusieurs conditions. Faisant partie des plus importants postes dans le domaine du bâtiment et de la construction, il requiert des compétences particulières mais aussi certaines qualités personnelles. Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour devenir électricien !

En quoi consiste le métier d’électricien ?

L’électricien est un expert travaillant dans le secteur du BTP ou bâtiment travaux public et dont la mission principale consiste à prendre en main la réalisation de l’intégralité des installations électriques. Cela comprend les appareils, les dispositifs de contrôle et les différents câbles qui assurent la connexion entre les appareillages et les équipements d’un endroit donné. Son rôle est de faire des travaux sécurisés autant pour la construction que ses occupants ou usagers. Il peut intervenir chez les particuliers, les entreprises, les commerçants, les entités publiques, etc. Il peut aussi travailler en extérieur pour mettre en place des installations dans les rues, les ponts, les parcs publics, etc.

Voici plus de détails concernant les tâches pouvant être confiées à un électricien 77 :

  • la mise en place d’équipements électriques chez une personne physique ou morale comme le câblage, la prise, l’interrupteur, le transformateur, le contacteur, le disjoncteur, le circuit électrique, etc. Son travail vise à tout relier pour faire circuler le courant électrique et donc faire fonctionner les appareils divers.
  • intervention en cas de panne que ce soit pour l’ensemble de l’installation électrique ou bien un appareil en particulier.
  • entretien de l’installation électrique et des appareils électriques divers dans le but d’assurer leur bon fonctionnement.

Il faut noter qu’il peut intervenir sur de la basse tension comme sur de la haute tension.

Les qualités requises pour occuper le poste

Un bon électricien dans le 77e est une personne dotée de quelques qualités particulières. Elle doit en effet, être habile, minutieuse et précise. Comme le travail d’un électricien peut être dangereux et risqué, une connaissance aigue et une bonne maitrise des normes de sécurité sont nécessaires. Ainsi, il saura prendre les mesures nécessaires pour se protéger, pour protéger le chantier et pour protéger tout ce que s’y trouve pendant et après son intervention.

En outre, un électricien doit avoir des connaissances poussées en mathématiques et en physique.

Un bon sens du relationnel est aussi important car il peut être amené à travailler en équipe ou avec des autres professionnels comme le plombier, le chauffagiste, etc. Sa capacité communicationnelle est aussi importante pour tisser une bonne relation avec les clients.

Les formations à suivre et les diplômes à avoir

Outre la passion et un bon niveau en matière de bricolage, il faut aussi suivre quelques formations diplômantes pour accéder au poste d’expert électricien du 77.

Pour ceux qui ont suivi des formations de niveau V, ils peuvent obtenir un CAP ou Certificat d’Aptitude Professionnelle électrique ou électrotechnique. Ils peuvent suivre des formations pour le CAP Préparation et réalisation d’ouvrages électriques ou le CAP Électrotechnique, installations et équipements électriques. Ils peuvent aussi obtenir un BEP Électrotechnique.

Pour les personnes qui ont fait des formations niveau IV, les diplômes possibles sont :

  • un BP Installation et équipements électriques ;
  • un Baccalauréat soit Bac professionnel Électrotechnique, énergie et équipements communicants soit un Bac technologique Sciences et technologies industrielles, génie électronique.

Pour les apprentis qui ont fait une formation en bac + 2, ils peuvent obtenir un BTS Electrotechnique ou un BTS Domotique.

Il est aussi possible de suivre des formations plus importantes pour améliorer les compétences et les connaissances. C’est le cas d’un cursus permettant l’obtention d’un CACES ou Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité. Cette formation permet d’avoir une bonne maitrise des risques relatifs au métier.

D’autres formations professionnelles permettent aussi de devenir électricien. C’est le cas de CPF ou Compte Personnel de Formation ou encore le PTP ou Projet de Transition Professionnelle. Ils sont particulièrement adressés aux personnes qui sont en reconversion professionnelle.

Statut et conditions d’exercice

Selon ses propres choix, un électricien du 77 peut travailler en tant que salarié dans une entreprise spécialisée dans le BTP. Il est aussi libre de choisir un chemin différent et de devenir entrepreneur indépendant. Il pourra donc travailler à son propre compte.

Compte tenu des demandes qui ne cessent d’augmenter et des besoins qui sont constants, cette profession a un bel avenir devant elle.

Pour ce qui est du salaire, le gain d’un électricien en début de carrière environne le SMIC. Il faut noter cependant que le type de structure auprès de laquelle il travaille peut changer les donnes. Il y a donc des possibilités qu’il gagne plus que le SMIC.

Pour ceux qui ont déjà de l’expérience professionnelle, le salaire peut atteindre les 2 000 euros par mois. Son poste peut aussi évoluer et il peut accéder à des professions à plus haute responsabilité, telles que celle de : chef de chantier, superviseur de projet, conducteur de travaux, chef d’équipe, gérant, etc.

La région où évolue le professionnel peut aussi impacter sur son salaire. En effet, dans les zones où le professionnel est plus sollicité, son salaire est plus élevé. C’est le cas de la région Ile-de-France ou encore du Nord.

Pour les experts en électricité qui travaillent en leurs propres comptes, leur salaire peut atteindre les 4 000 euros par mois quand les affaires marchent bien.

Notes importantes

Les personnes qui œuvrent en tant qu’électricien doivent avoir tous les équipements de protection nécessaires avant d’œuvrer sur un chantier. Ils doivent porter des vêtements adaptés, des bottes, un casque et des gants isolants.

Quelques outils sont inséparables dans le sac d’un électricien dont une pince à dénuder, un outil à dégainer, un tournevis, une pince plate ou à bec, une pince coupante, un multimètre numérique et un testeur de tension. Il a également besoin d’un enrouleur électrique et d’un tire-fils électrique en nylon. Les auto-entrepreneurs dans le domaine doivent aussi avoir un ordinateur pour planifier leur travail, faire des saisies de facture, etc.