Maison

Comment réaliser un cache sommier ?

cache-sommier

Le cache-sommier encore connu sous l’appellation de jupe permet d’habiller le lit en fermant le cadre et le sommier à ressorts jusqu’au sol. Il est pratique pour définitivement changer l’allure de la pièce dans laquelle il est utilisé. Il est commercialisé avec une variété de styles et peut être acheté ou fabriqué. Voici quelques astuces à suivre pour réaliser cette protection.

Réunissez les outils nécessaires

Pour fabriquer la protection de sommier qui sera utilisé avec le matelas-180×200, vous aurez besoin d’un tissu, d’un fer à repasser, d’un bord droit et d’une planche à repasser. En dehors de ces éléments, vous aurez également besoin d’une règle, d’un marqueur à tissu, de fil et d’une paire de ciseaux à tissu.

Naturellement, vous aurez besoin d’une machine à coudre, d’un fil pour crochet en coton et des épingles à tissu pour réaliser la protection de sommier qui servira à couvrir votre matelas-180×200. Vous trouverez ces outils dans les boutiques spécialisées dans la vente des accessoires de couture.

Prenez les mesures du lit

Une fois le matériel nécessaire à votre disposition, il faut prendre les mesures du lit. Pour ce faire, mesurez la longueur, la largeur et la hauteur du support. Mesurez aussi la hauteur depuis le sol jusqu’au sommet de votre sommier à ressorts. Pour réaliser votre cache-sommier, vous aurez besoin de 2 panneaux avec des dimensions équivalentes à la longueur et la hauteur du lit.

Vous devez utiliser un autre panneau pour le sommier lui-même. Un dernier panneau servira à recouvrir le haut de votre sommier à ressorts. Enfin, ajoutez 2,5 cm aux mesures de la longueur et à celles de la largeur. Ajoutez 3 cm à la hauteur pour la marge de couture.

Décidez de la forme de votre cache-sommier

Pour réaliser un cache-sommier à panneaux plats, utilisez les mesures susmentionnées. Pour un cache-sommier froncé, l’épaisseur est importante. Déterminez donc la dimension idéale pour les fronces. Pour y arriver, multipliez par 2 ou par 3 la largeur prévue pour un cache-sommier plat ou lisse.

Si vous voulez obtenir un résultat moyennement épais, multipliez la longueur initiale prise par 3. Utilisez les dimensions que vous avez obtenues pour découper les panneaux de votre tissu. Enfin, vous aurez besoin de 4 panneaux. 1 pour le panneau principal et 3 pour cache-sommier à utiliser pour un lit ayant un matelas-180×200.

Cousez les ourlets du cache-sommier

Pour réaliser cette étape, repliez la partie inférieure des 3 panneaux qui composent le sommier sur 1,5 cm en plaçant l’envers vers l’intérieur. Ensuite, repliez sur 1,5 cm les bordures des 2 côtés qui sont les plus longs. Pour les bordures des côtés courts du panneau principal, repliez les parties sur un centimètre, toujours avec l’envers vers l’intérieur. Pour donner un aspect fini à votre ourlet, faites une couture droite le long de la bordure pliée.

Rassemblez vos panneaux

Pour un cache-sommier avec des côtés plats, vous n’aurez pas besoin de réaliser une quelconque action avant de coudre ses côtés au principal panneau de tissu. Seulement, pour un cache-sommier froncé, il faut froncer les panneaux. Pour y parvenir, programmez votre machine à coudre sur zigzag.

Ensuite, réglez-la sur la longueur de couture la plus longue disponible pour la couture à 1,5 cm de distance de la bordure de vos panneaux. Pour que le point zigzag entoure de part et d’autre le fil pour crochet, alignez au centre du pied presseur le fil en coton pour crochet.

Tirez ce fil à travers l’espace créé par la couture en zigzag pour froncer le tissu. Cousez la longueur du panneau et tirez sur le fil de crochet d’un côté. Arrangez les fronces et cousez une couture droite le long de la bordure froncée pour bien maintenir les fronces.

Enfin, cousez les panneaux les uns aux autres et attachez ceux-ci au panneau principal. Si tout est bien cousu et bien attaché, vous obtiendrez un cache-sommier élégant.

 

Comment here