Loisirs

Guide pour un premier safari en Inde

safari en inde

Voir un lion ou des centaines d’éléphants déambuler dans leur milieu naturel, ce sont des vues impressionnantes. De telles expériences vous laisseront la chair de poule face la beauté de la nature dont vous serez témoin. Ainsi, réaliser un safari en Inde vous permettra de vivre de belles vacances. Une des destinations se prêtant à cette activité est l’Inde. Vous y verrez une faune phénoménale, avec une incroyable variété de mammifères et d’oiseaux évoluant dans des territoires sauvages et luxuriants. Si vous ne savez pas où faire un premier safari en Inde, suivez le guide suivant.

Opter pour un safari en Inde dans le parc national de Bandhavgarh lors d’un séjour

Établi en 1968, ce parc national est remarquable pour ses 1 300 espèces de plantes endémiques, mais ce ne sont pas ses attractions principales. Localisé dans le district d’Umaria de l’État du Madhya Pradesh, ce parc est célèbre pour avoir la plus forte concentration de tigres du pays. Il s’agit donc d’un des endroits les plus populaires pour un safari en Inde dans la jungle. Selon les habitants locaux, il faudrait être très malchanceux pour ne pas voir un tigre ici au sein de ce parc national.Le parc de Bandhavgarh est ouvert toute l’année.

Cependant, les différentes saisons offrent des expériences différentes. À titre d’exemple, la température peut monter jusqu’à 40 °C au cours des mois d’été les plus chauds entre mars et mai. Toutefois, c’est le meilleur moment pour observer la faune, car tous les animaux sortent à la recherche d’eau.

En général, les voyageurs préfèrent les mois entre novembre et février (soit l’hiver), car ils peuvent éviter les chaleurs intenses et voir la végétation qui est verte et rajeunie après la saison de la mousson (de juin à octobre). Si vous avez choisi votre période pour visiter ce parc indien, cliquer ici en vue d’organiser votre séjour.

Explorer le parc national de Kanha qui a inspiré Rudyard Kipling

Également localisé dans le Madhya Pradesh, le parc national de Kanha a été rendu célèbre pour avoir servi d’inspiration au Livre de la jungle à Rudyard Kipling. Kanha est l’un des parcs nationaux les mieux préservés d’Asie. Il est célèbre pour sa réserve de tigres et la préservation du rare Barasingha (cerf des marais). Le parc abrite aussi une faune et une population d’oiseaux diversifiées.

Pour beaucoup, le point culminant d’un safari en Inde animalier à Kanha est le coucher de soleil que l’on peut admirer au spot de Bamni Dadar. Situé au milieu d’un paysage luxuriant où l’on peut voir des sambars (cerfs), des gaurs (bisons indiens) et des troupeaux d’éléphants, le coucher de soleil y est vraiment magnifique. Si la chaleur ne vous dérange pas, réservez un safari entre mars et mai dans le parc national de Kanha. Dans cas où vous préféreriez rester au frais, il est conseillé de faire une visite pendant l’hiver de novembre à février. Il est à noter que le parc national de Kanha est fermé du 1er juillet à la mi-octobre.

Parc national de Pench, un parc peu connu qui mérite une visite

À deux heures de la ville de Nagpur, le parc national de Pench est l’un des parcs les moins visités d’Inde. Se trouvant à la frontière du Madhya Pradesh et du Maharashtra, il est assez petit avec une superficie de 257,3 km². Il est célèbre pour abrite la célèbre tigresse Collarwali. Laquelle a donné naissance à sept portées et 26 petits au total.Il s’agirait du plus grand nombre de tigres nés dans la nature, et les visiteurs peuvent observer lors d’un safari cette star de Pench et ses petits.

Outre ces félins, il y a beaucoup d’autres animaux sauvages à voir à Pench. On peut notamment citer des troupeaux de gaur, de cerfs sambar et plus de 260 espèces d’oiseaux.En vue de profiter pleinement de votre safari, il est conseillé de faire un séjour entre février et juin, parce qu’il est plus aisé de voir les animaux qui cherchent à se désaltérer. Sauf qu’il fait très chaud (40 °C). Sinon, favorisez l’hiver pour des températures plus clémentes.

Comment here