Lifestyle

Les essentiels à connaître pour l’achat et la vente d’or à Paris

vendre de l'or et obtenir le meilleur prix de l'or

L’achat de l’or est un placement qui se révèle être particulièrement intéressante. En effet, il s’agit d’un investissement sûr, du fait de ses nombreux avantages. Tout d’abord, le cours de l’or est de plus en plus haut, ce qui permet de réaliser un bon investissement. Par ailleurs, l’investissement est toujours certains, car l’or est utile. Avant de se lancer dans ce placement un peu spécifique, il est important de comprendre certains éléments. Zoom sur le sujet.

Où acheter et vendre de l’or à Paris?

L’achat or est un investissement très intéressant. Néanmoins, afin d’assurer de mener à bien toutes les étapes, la première chose à faire est de déterminer où vous allez acheter ou vendre votre produit. Généralement, l’or est acheté et vendu auprès des guichets de la majorité des réseaux bancaires parisiens, des bijoutiers ou encore les comptoirs physiques d’achat d’or. Grâce à l’évolution de la technologie, il est même possible actuellement d’acheter et de vendre de l’or auprès de sites internet. Il s’agit d’une option très pratique et avantageuse, mais puisqu’il s’agit d’internet, il faut se méfier des arnaques. Ainsi, il faut bien choisir le courtier vers qui vous allez tourner.
Une autre solution existe également actuellement : choisir « l’or papier ». Ce sont des produits financiers qui correspondent aux variations de cours de l’or. Vous pouvez avoir accès à la plupart de ces produits à partir des contrats d’assurance vie. Il s’agit donc de placements extrêmement spéculatifs, qui n’a pas de garantie de capital. L’autorité des marchés financiers ou AMF recommandent même sur son site de ne pas céder aux propositions de trading sur l’or au moyen de CFD ou contrat for différence ou d’options binaires.

Comment le prix de l’or est fixé ?

Le prix de l’or est généralement fixé en fonction de sa forme. Rappelons qu’il existe sur le marché les lingots, les pièces ainsi que les bijoux en or ou autre. Si vous décidez ainsi de vendre votre bijou, l’acquéreur se séparera à l’avance du métal précieux du reste : perles, pierres et autres. Ensuite, il calculera le prix basé sur la qualité, qui est mesurée en carats et le prix de l’or.
Par contre, pour les produits que l’on nomme « boursables », que nous avons déjà cités en haut, qui sont les pièces Napoléon, les lingots, et d’autres, la technique qui permet de déterminer le prix est différente. Le coût de ces derniers prend en compte, bien évidemment l’or, les cours de la matière première, ainsi que la prime, qui symbolise la demande de ces produits.
Généralement, dans les pays européens, comme la France, le cours de la bourse officiel n’existe plus depuis 2004. Depuis, les vendeurs ainsi que les acheteurs se basent sur le prix que le Cpor détermine. Il s’agit d’une entreprise spécialisée dans la vente et l’achat de métaux précieux de la plupart des banques françaises.

Achat et vente d’or : privilégier la fiscalité la plus intéressante

Au tout début de l’investissement, l’investisseur doit se tourner vers les acteurs qui lui permettent de choisir la fiscalité qui propose le plus d’avantage. Ainsi, il est prudent de vérifier au moment de l’achat ou encore le rachat or si les produits acquis permettront de choisir sa fiscalité pour une réduction totale au bout de 12 ans.
Dans les métaux précieux, il existe les monnaies des bijoux et assimilés comme les médailles et les jetons. Les monnaies sont divisées en deux sous-ensembles : les monnaies frappées avant 1800, qui sont considérées comme des pièces de collection ; après 1800, ce sont des métaux précieux avec un cours légal ou démonétisés.
Chacun de ces produits ont ainsi une fiscalité spécifique, en fonction de l’endroit. En Union Européenne, vous pouvez choisir entre la taxe forfaitaire ou le régime de droit commun. Pour les pays qui ne font pas partis de l’Union Européenne, il n’y a que le régime de droit commun qui existe.

Comment here